La psychologie gestalt : comment notre cerveau interprète et recompose le monde

  • illusion-optique-ninio-points-noirs-1

Comment notre cerveau réorganise notre perception de environnement !

lisez ce texte, vous verrez, malgré le fait que les lettres soit dans un désordre pas possible, vous n’aurez quasiment aucun problème pour lire la phrase.

sleon une édtue de l’Uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dnas un mot n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire lteetrs sinoet à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porblmèe. C’est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.

Cela vous a surpris ? Rassurez-vous, notre cerveau n’est pas si intelligent que ça ! En effet, le cerveau fait un ordonnancement des lettres dans les mots de manière à les rendre compréhensible. autrement dit notre cerveau filtre le monde de manière à ce que nous le comprenions et le contrôlons, afin de nous sentir en sécurité, dans du « connu »

Les illusions d’optique : l’illusion de Ninio

 

(du nom de son inventeur). L’image que vous allez voir comporte douze points. Pourtant, vous n’arriverez pas à les voir tous en même temps. Vous aurez même l’impression que l’image bouge !

Pourquoi un tel phénomène ? Parce que notre cerveau nous joue des tours… Si l’on fixe un point précis, notre oeil a du mal à voir ce qui se passe en périphérie. Du coup, notre cerveau tente de nous offrir une image globale en émettant des hypothèses et, parfois, ça ne fonctionne pas. Comme ici.

Promenez donc vos yeux sur cette image : vous allez avoir l’impression que les points noirs apparaissent et disparaissent sans cesse. Pourtant, rien ne bouge (à part notre cerveau qui s’agite dans tous les sens !)

Regardez l’image de cet article

mardi 26 septembre 2017|News|