Parcours thérapeutique étape 1 : Un petit travail de recherche !

Un travail de recherche !

Vous souhaitez faire une psychothérapie individuelle, mais vous êtes face à l’inconnu !

  • Vous vous trouvez face à une multitude de possibilités : psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute, psycho-praticien, comment savoir lequel choisir ?
  • Il existe aussi différentes formes de thérapie : analytique, corporelle, humaniste, cognitive etc…. que faire comme psychothérapie ?
  • Pour comprendre tout ce jargon et les différents courants, cliquez sur ce lien : http://www.psycho-ressources.com
  • Vous pouvez également faire appel à une personne de confiance (un ami qui fait de la thérapie, votre médecin…)
  • Prenez votre ordinateur, votre tablette, votre smartphone (moteur de recherche, annuaires spécialisés…), ou votre annuaire papier et recherchez en fonction des critères qui sont déterminants pour vous
    • Proximité
    • Orientation, méthode, outils, posture…
    • Tarifs

Pour trouver mon cabinet dans les moteur de recherche internet :

  • Cyril collas
  • Cabinet de psychothérapie
  • Gestalt thérapie individuelle, thérapie de couple, thérapie de groupe
  • 7 impasse sait Jean 33000 Bordeaux

Parcours thérapeutique étape 2 : la prise de contact

  • Prenez le temps de vous renseigner !
    • Quelle est l’orientation du thérapeute ? TCC (thérapie comportementale et cognitive), Humaniste (ex : gestalt), Analytique (ex :psychanalyse), Autres (hypnose…)
    • Quel sera le prix et la fréquence des séances ?
    • Quelle sera la dynamique (dialogue en face à face, allongé sur un divan, mobilisation corporelle ?…)
    • Quelle est son cadre thérapeutique, quelle sera la durée envisagée ?
  • Sachez qu’il n’y pas une pratique mieux qu’une autre, chacune des pratiques est différente et complémentaire. il est plus intéressant de dire que chaque pratique correspond au besoin préférentiel de la personne. Un des éléments clés de la thérapie sera le contact, le lien que vous allez nouer avec votre thérapeute.

Important : Contactez plusieurs praticiens et rencontrez les afin de pouvoir faire leur connaissance et sentir comment se passe le contact avec eux.

Le contact peut se faire par mail, appel vocal, sms…

Parcours thérapeutique étape 3 : le premier rendez vous

Le premier rendez vous est un premier contact avec le thérapeute. En effet, il est important qu’un bon « feeling », ou une accroche s’installe entre vous et votre thérapeute, cela facilitera le lien de confiance nécessaire à la réussite de votre thérapie.

Lors du premier rendez vous voilà ce qui sera envisagé : (Ce sont des exemples types, il n’existe pas de RDV standard d’une personne à l’autre)

  1. Pouvoir poser toutes les questions qui sont en suspends, et exprimer ses demandes (ex : je viens vous vois car j’ai la phobie des araignées et je voudrais que cela s’arrête)
  2. Le cadre de la thérapie (fréquence, prix des séances) celui s’ajuste en fonction de la demande et des possibilités de la personne (disponibilité, budget etc…)
  3. Établir un questionnaire avec la personne (ses coordonnées, son parcours thérapeutique déjà réalisé, sa situation (prise de médicaments, autre thérapie en cours…)
  4. Poser le cadre de la thérapie individuelle (confidentialité, supervision, engagements des deux personnes…)

Parcours thérapeutique étape 4 : Le déroulement de la thérapie

La thérapie a commencé, les entretiens se déroulent environ toutes les semaines et :

  • Petit à petit un lien de confiance s’installe, qui permet le dévoilement et la liberté de parole
  • Des prises de conscience apparaissent, des compréhensions de sa propre situation
  • Des émotions nouvelles ou anciennes apparaissent ou réapparaissent (on rejoue nos anciens ajustements, on renoue avec des veilles sensations enfouies…)
  • A la mise en lumière des anciens ajustements, on recherche des nouveaux ajustements plus adéquats (arrêter les comportements répétitifs, sortir de sa zone de confort, oser la nouveauté)
  • La transformation apparait petit à petit, avec des sensations et des émotions mieux régulées, des sensations corporelles de bien être, on se sent plus en phase avec soi même, on prend conscience de ses désirs profonds, on se mobilise vers du mieux-être
  • On a la possibilité de faire des pauses, de prendre des vacances de thérapie, ou à l’inverse d’accélérer le processus (voir point suivant)

Parcours thérapeutique « étape facultative » : réaliser des thérapies complémentaires ou alternatives

Parfois la thérapie individuelle nous amène à vouloir creuser des points de manière différentes, par exemple besoin de sortir du mental, d’aller plus dans le corps, ou besoin de plus de contact, d’un cadre plus large. Dans ce cas il est envisageable de réaliser des thérapies complémentaires comme :

  • La thérapie de groupe : en plus de la thérapie individuelle, la personne participe une fois par mois à un groupe de thérapie sur une ou deux journées
  • Stages d’été autour de l’art thérapie (danse, modelage, peinture…)
  • Thérapies corporelles : massage thérapeutique, Yoga…
  • Stages de développement personnel : travailler un thème de choix (ex) : l’affirmation de soi, le deuil, la communication non violente…

Parcours thérapeutique étape 5 : La fin de la thérapie

Vous sentez que vous avez repris en main le cours de votre vie, que vos décisions vous ressemblent, vous avez retrouvé votre liberté d’être, vous sentez qu’il est temps d’arrêter la thérapie

  • Prendre le temps d’un entretien pour poser le souhait d’arrêter la thérapie, afin d’envisager avec votre thérapeute la décision d’arrêter (par exemple : voire si les demandes initiales ont trouvé écho et si elles ont abouties)
  • Prendre un dernier rendez vous pour se dire au revoir

Besoin d’informations complémentaires ?

Nous sommes à votre disposition pour un entretien approfondi.

Contact